Apprentis d'Auteuil

Coup d'Pouce 92

Accueil d'enfants seuls ou en fratrie dans les Hauts-de-Seine

Notre histoire

A l’origine de la création du relais parental Coup d’Pouce 92, il y a l’intuition d’un couple de travailleurs sociaux : une famille rencontrant des difficultés passagères doit pouvoir confier ses enfants à une institution pour quelques jours ou quelques semaines.

En bénéficiant de ce « coup de pouce » de professionnels qui s’occupent des enfants un moment, les familles peuvent faire face aux difficultés sans que l’enfant ne soit trop perturbé dans sa vie quotidienne. Les enfants ne changent pas d’école, ne modifient pas leurs activités extra-scolaires (loisirs, sports, amis etc.) et restent dans leur environnement habituel.

Le projet de Coup d’Pouce 92 s’est très largement inspiré du modèle initial du relais Parental de la Passerelle à Gennevilliers. le couple fondateur a d’ailleurs pu bénéficier de l’aide et du soutien de la fondatrice de la Passerelle pour créer Coup d’Pouce 92.

A partir de la création de l’association en septembre 1989, ils ont élaboré un montage financier et ont sollicité la Direction de la Vie Sociale du Conseil Départemental des Hauts de Seine, où ils souhaitaient implanter leur première structure, pour obtenir accord et financement.

Un premier relais parental voit le jour à Châtenay-Malabry en décembre 1990. Un second relais s’est ouvert à Châtillon en juillet 1993, transféré à Fontenay-aux-Roses en octobre 1995.

En 2009, les fondateurs de la structure Coup d’Pouce 92 et le conseil d’administration se sont rapprochés d’Apprentis d’Auteuil, acteur reconnu pour son travail de prévention auprès des enfants et des familles. Dans la perspective de leur départ en retraite, ils souhaitaient qu’un projet de reprise puisse permettre le maintien et le développement de cette expérimentation initiée il y a 20 ans.

Coup d’Pouce 92 fait partie d’Apprentis d’Auteuil depuis le 1er janvier 2011.